Travailleur

      POLL : Le télétravail est-il possible au sein de votre organisation ?

      Pourquoi télétravailler ? Petit aperçu général :

      Avantages
      • mobilité   
      • flexibilité
      • concentration et productivité
      • équilibre vie privée et professionnelle
      Plus d'avantages
      Dangers
      • isolement et solitude
      • frontière floue entre travail et vie privée
      • stress familial
      • matériel inadapté
      Plus de dangers

      Télétravailler est un choix, tant pour vous que pour votre employeur. Concrètement, cela signifie que si vous ne souhaitez pas télétravailler, même si votre fonction le permet, il n'y a aucun souci avec ça ! L'inverse est vrai aussi : si vous souhaitez télétravailler, c'est un point qu'il faudra discuter avec votre employeur puisqu'il ne s'agit pas d'un droit acquis. 

      Que doit faire mon employeur ?

      De bons accords font de bons amis!  C'est aussi le cas pour le télétravail. Les choses sont un peu différentes selon le type de télétravail. Pour ce qui est du télétravail régulier par exemple, les conditions de prestations de télétravail doivent être mentionnées dans un écrit, que ce soit le contrat de travail ou un avenant si le contrat existe déjà. Votre employeur doit également veiller à ce que le télétravail se réalise dans un environnement de travail sain et sécurisé. Et, qu'en est-il du règlement de travail de votre organisation ? Le télétravail peut y être détaillé mais il faut savoir que, légalement, il n'y a pas d'obligation à ce sujet. 

      Un environnement de travail sain et sécurisé

      En dernière instance, l’employeur est toujours responsable de la santé et de la sécurité de son employé. L’employeur doit donc veiller à ce que votre lieu de travail soit conforme aux dispositions légales. Pour cela, il a le droit de venir voir votre domicile et d'examiner la configuration du point de vue sécurité et santé. Cette visite doit être annoncée largement à l’avance et exige votre accord. Plus simple : certains employeurs travaillent avec une liste des points auxquels être attentif, liste que vous passez vous-même en revue. Autre petit point : le télétravail peut être réalisé à votre domicile ou en tout autre lieu de votre choix. L'employeur ne doit pas marquer l'accord sur le lieu, mais doit bien évidemment en être informé. Si le lieu change régulièrement, il suffit également d'en informer systématiquement votre employeur : cela vous protège en cas d'accident ou d'incident. 

      Consultez une check-list inspirante

      Le télétravail régulier est toujours mentionné dans un écrit

      Votre employeur doit rédiger une convention écrite si le télétravail fait partie du descriptif initial du poste ou un avenant du contrat de travail en cours. Cet écrit reprend les modalités dans lesquelles le télétravail est effectué. Le contenu de cet écrit est variable d'un employeur à l'autre mais certaines bases doivent y être mentionnées. Souvent, l'employeur prévoit une certaine souplesse, afin de permettre à votre responsable direct de définir des modalités qui sont parfaitement adaptées au fonctionnement de votre équipe.

      Consultez les éléments à intégrer obligatoirement dans l'écrit

      L'éventuelle adaptation du règlement de travail

      Le règlement de travail de votre entreprise peut être adapté au télétravail. Ce n'est pas une exigence. 

      Lisez-en plus sur le cadre règlementaire pour chaque type de télétravail

      Que dois-je faire en tant que travailleur ?

      Une bonne préparation est essentielle. Vous devez également respecter certaines obligations légales, variables selon le type de télétravail. Votre environnement de télétravail doit également être conforme en matière de santé et sécurité. Et, ce n'est pas seulement la santé au sens physique, mais également l'équilibre vie privée et professionnelle. Le cas échéant, pensez à notifier votre assureur des prestations de télétravail régulièrement réalisées à domicile. 

      Vérifier les obligations légales

      Votre lieu de travail doit respecter les exigences légales. Votre employeur a-t-il une check-list à ce sujet? Consultez-la et voyez quels changements vous devriez apporter.

      En cas de doute, inspirez-vous des points d'attention mis en avant par le SPF Emploi et Concertation Sociale. 

      Isolez-vous

      Idéalement, vous avez un bureau séparé là où vous télétravaillez. Pendant la journée, ça réduit les chances d’être dérangé par ceux qui vivent sous votre toit. Travailler dans une pièce où jouent des enfants n’est pas le meilleur des stimulants… Assurez-vous donc d’avoir un espace de travail suffisamment isolé afin de pouvoir travailler au calme et concentré. Pour vous, comme pour votre entourage, un lieu isolé physiquement pourra clarifier la frontière entre travail et vie privée.

      Balisez votre horaire quotidien avec votre responsable

      Convenez avec votre supérieur des moments où vous télétravaillez en donnant des garanties sur la disponibilité et les attentes.

      Planifier votre journée de télétravail 

      Respectez votre emploi du temps et divisez votre journée efficacement. Soyez conscient que pour un télétravailleur, le début et la fin de la journée de travail s'estompent. Alternez entre les différentes tâches que vous devez effectuer.

      Il est fortement conseillé de contacter votre assureur

      L’employeur n'est pas responsable des dommages causés à votre domicile lors du télétravail. Ces dommages peuvent être couverts par votre police d'assurance incendie. Avec votre assureur, vous pouvez vérifier si votre contrat offre une couverture suffisante.

      Si le matériel dont vous disposez pour le télétravail est endommagé, votre employeur devra payer les coûts de réparation ou de remplacement, sauf en cas de faute grave ou d’intention malveillante.

      En cas de dommages causés par des tiers, vous devez transmettre toutes les informations à votre employeur pour qu’il puisse obtenir réparation. Si vos enfants endommagent le matériel, par exemple, ils sont considérés comme des tiers et en tant que parent, c’est vous qui êtes responsable. Vous pouvez donc faire jouer votre assurance familiale (responsabilité civile).

      En cas de perte ou de vol ? En cas de vol, vous devez toujours faire établir un procès-verbal par la police. Si on vole votre employeur pendant le télétravail, vous êtes responsable s’il s’agit de fraude, de faute grave ou de négligence de votre part (laisser un laptop dans une voiture ouverte, par exemple).

      Pour prévenir les conflits, assurez-vous de contacter votre assureur pour l'informer que vous télétravaillez régulièrement. La plupart des polices d’assurance stipulent qu’il faut communiquer à l’assureur les changements de situation, et certains assureurs exigeront peut-être une modification de contrat. La plupart des compagnies d’assurance ont déjà des produits adaptés à la réalité du télétravail.

      Télétravail et bien-être : quelques recommandations pour
      de bonnes conditions de santé et de sécurité

      Le lieu de télétravail 

      Vérifier la sécurité incendie

      La sécurité incendie n'est pas un point facile à évaluer, mais il est important de la vérifier.

      Consulter le site ANPI  pour vous informer sur la prévention en matière de sécurité incendie

      Vérifiez l'état de votre maison ou lieu de
      télétravail

      Votre isolation phonique est-elle au point ?

      Pouvez-vous chauffer votre maison correctement ?

      • Votre maison est-elle bien isolée ?
      • Et l’étanchéité de vos fenêtres ?
      • Avez-vous un bon chauffage ?

      L'espace de travail : les installations de base et l'aménagement

      Assurez-vous d'avoir les installations de base

      Pour faciliter un travail de bureau, vous avez besoin de :

      • Une table de bonne hauteur et suffisamment large (les avant-bras doivent pouvoir s'allonger sur la table)
      • Une chaise, de préférence sur roues avec support dorsal et latéral
      • Éclairage
      • Installations électriques
      • Ordinateur portable. Par exemple, qualité des logiciels, luminosité de l'écran...
      Outre un quelques installations de base,
      il existe un certain nombre de
      paramètres permettant de créer un espace de travail idéal.

      Par exemple : 

      • Degré d’humidité : de 40 à 70%
      • Température : 20°C
      • Pièce ordonnée. Cela permet notamment de réduire le risque d’accident et une concentration plus élevée. 
      • Éviter les sources de dérangement. Par exemple, les autres personnes dans la maison, les appels, le niveau sonore/bruits à l'intérieur et extérieur...

      Consultez les clés pour introduire le télétravail, SPF Emploi et Sécurité Sociale

      Le bien-être psychique

      Evidemment, le bien-être ne se limite pas aux éléments de santé physique. Il s'agit également de baliser la journée afin d'éviter les risques liés à une journée de travail trop longue. 

      Plus d'infos sur le bien-être. 

          This website requires cookies. Please accept or refuse these cookies first.
          For more info about our cookies, please read our cookies policy.