News: le télétravail, un réel défi pour les managers

Le télétravail, un réel défi pour les managers

Le télétravail, un réel défi pour les managers

Aujourd’hui, en raison de la crise sanitaire, le télétravail est obligatoire jusqu’à nouvel ordre mais ce n’est pas pour autant que toutes les entreprises appliquent cette politique. Certains employeurs n’autorisent pas leurs employés à télétravailler ou ne les mettent pas dans des conditions idéales pour être aussi efficaces qu’au bureau.

Bien sûr, télétravailler ne veut pas simplement dire « déplacer le travail vers un autre endroit ». C’est une façon différente de travailler et cela demande une certaine préparation pour les entreprises. Il est d’ailleurs nécessaire de suivre quelques pour que le télétravail soit efficace.

Les employés ne sont pas les seuls à devoir s’adapter à cette nouvelle façon de travailler, les managers y sont aussi confrontés. La différence est qu’ils font face à un challenge supplémentaire : réussir à gérer efficacement leur équipe à distance. Et pour y parvenir, il y a 4 mots d’or :

  • Confiance
  • Clarté
  • Contacts sociaux
  • Soutien

Confiance

Certaines entreprises n’autorisent pas le télétravail par peur de perdre le contrôle sur ses employés : travaillent-ils vraiment ? Ne profitent-ils pas de la situation ?

Certains managers utilisent même divers outils pour maintenir ce contrôle au maximum. Cette forme de micromanagement réduit l’efficacité au lieu de la renforcer. Le plus souvent, les employés se sentent responsables de leurs tâches et sont même davantage productifs quand ils travaillent chez eux.

Cependant, le télétravail n’est pas toujours une évidence. Se réunir en équipe et échanger les « bonnes pratiques » favorise la confiance entre manager et employés. Et qui dit confiance, dit flexibilité et adaptation des 2 côtés : le manager doit pouvoir lâcher prise et les employés ne doivent pas hésiter à prendre plus de responsabilités.

Source: Ultimate software

Clarté

Un accord clair et précis constitue une base solide pour le télétravail.

Une discussion claire et précise sur le travail à effectuer ainsi que les deadlines est fondamentale est fondamental. Cela constitue une base solide pour le télétravail et s’applique à tout le monde : managers/employés, collègues, …

Les horaires de travail sont également à clarifier : faut-il respecter l’horaire classique de bureau ou est-ce possible d’adapter son horaire en fonction de ses enfants, … Une certaine souplesse ne peut qu'être bénéfique pour la productivité de tout le monde mais il est important de fixer ensemble les limites et les possibilités.

La clarté dans les relations de travail passe aussi par le feedback. Le télétravail rend ce moment plus formel et moins récurrent. Au bureau, un feedback peut être plus rapidement donné.

Contacts sociaux

Dans la majorité des études sur le télétravail, ce sont les contacts sociaux entre collègues qui manquent le plus aux télétravailleurs : les discussions informelles, les pauses de 5 minutes à la machine à café, les rigolades sur le temps de midi, … Tout cela peut difficilement être vécu quand on travailler chez soi. Ces moments ne participent pas uniquement aux bien-être des employés. Ils permettent également d’être créatifs, d’avoir une vision plus large et riche de certaines choses et de s’entrainer lors de missions plus difficiles.

Des réunions virtuelles plus fréquentes peuvent pallier en partie ce manque. Il est même préférable de raccourcir le temps des réunions parce qu’elles sont souvent plus fatigantes que les réunions classiques. Il ne faut pas non plus hésiter à réserver les premières minutes des réunions à des moments informels, comme si vous discutiez à la machine à café. Il existe aujourd’hui beaucoup de choses pour garder une proximité entre collègues…même à distance.

8 idées pour entretenir les contacts sociaux entre collègues

  • Commencer chaque réunion virtuelle par une courte conversation informelle de quelques minutes qui n’aborde pas les sujets liés au travail.
  • Diner avec ses collègues en ligne ou téléphoner à un autre collègue pendant une pause-café pour « discuter ».
  • Ne pas hésiter à se donner rendez-vous en extérieur. (il est autorisé maintenant de se réunir avec un groupe de 10 personnes en plein air. La distance de sécurité et le port du masque restent nécessaires !)
  • Une pizza party virtuelle (idée provenant de Harvard) : faire livrer une pizza à chaque membre de l'équipe (ou partie de l'équipe) à la même heure et créer un événement en ligne.
  • Organiser une petite réunion sur le thème « comment m’en sortir ? ».
  • Mettre ses collègues en relation et leur demander de se contacter régulièrement pour discuter du travail (responsabilité partagée).
  • Laisser les employés décider eux-mêmes de comment et à quelle fréquence ils veulent communiquer entre eux.
  • En tant que manager, faire clairement savoir quand vous êtes accessible pour répondre à toutes sortes de questions.

Soutien

Dans l’idéal, le manager doit apporter davantage de soutien à son équipe. Le télétravail n’est pas une situation facile pour tout le monde. Le rôle de coach du manager prend alors une dimension supplémentaire. Le télétravail demande d’avoir beaucoup de discipline et de maitrise de soi.  Ce n’est pas le cas pour tout le monde, le manager peut alors apporter son soutien.

Pour faciliter la tâche à ses employés, le manager peut définir clairement ses attentes pour chaque employé et organiser régulièrement de courtes réunions pour discuter de l’évolution des différentes missions. L’écoute active et la gestion du stress sont des éléments importants à prendre en compte. Les réunions virtuelles (par téléphone ou via une visioconférence) ne sont pas toujours idéales pour une communication claire. Le manager doit donc faire preuve de compréhension et être à l’écoute, tout en offrant suffisamment de soutien et de confiance : « C'est dur, mais on va s'en sortir ». Ou encore, comme le disait Martin Tanghe : « Tenez bon, tout va s'arranger ».

      Vias institute souhaite utiliser des cookies sur son site web pour améliorer (cookies fonctionnels) et analyser (cookies analytiques) votre navigation. En cliquant sur « J'accepte », vous acceptez l'utilisation de ces cookies à ces fins. Nous utilisons également des cookies qui sont nécessaires au fonctionnement du site web et que vous ne pouvez pas refuser. Vous pouvez choisir d'accepter uniquement ces cookies en cliquant sur « Uniquement les cookies nécessaires ». Vous trouverez plus d'informations sur nos cookies dans notre règlement relatif à la vie privée.

          Vous trouverez plus d'informations sur nos cookies dans notre règlement relatif à la vie privée.

          Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement du site web et ne peuvent pas être désactivés.
          Ces cookies augmentent le confort d’utilisation d'un site web en mémorisant vos choix (p. ex. préférences linguistiques, région, login).
          Ces cookies recueillent des données sur la performance d'un site web comme le nombre de visiteurs ou le temps que les visiteurs passent sur une page web.
          Ces cookies peuvent être placés par les annonceurs sur notre site web. Ils peuvent être utilisés par ces entreprises pour établir le profil de vos intérêts et vous montrer des annonces pertinentes sur ce site web ou d'autres sites web. Ils ne stockent pas directement d'informations personnelles, mais ils sont basés sur des identifiants uniques de votre navigateur et de votre dispositif Internet. Si vous n'autorisez pas ces cookies, vous verrez moins de publicités qui vous sont destinées.