Le télétravail menacé ?

Le prix élevé de l’énergie inquiète les télétravailleurs et beaucoup se demandent si le télétravail en vaut encore la peine.

Le télétravail implique que vous consommez plus d’énergie à la maison, surtout à l’approche des jours plus froids. Le chauffage reste allumé toute la journée. Si vous travaillez au bureau, vous pouvez baisser le chauffage voir l’éteindre mais si vous télétravaillez, vous voulez une température agréable. Certains craignent dès lors que leur consommation d’énergie grimpe fortement.

Combien coûte un jour de télétravail ?

Tout dépend de votre contrat énergie, c’est pourquoi il est difficile de donner une estimation exacte pour chacun. Cela dépendra aussi des appareils que vous utilisez – un laptop consomme généralement moins qu’un ordinateur de bureau.

Que consommez-vous en plus durant un jour de télétravail ? A l’instar du VREG, nous partons du principe que vous travaillez environ 8h chez vous et que vous utilisez plus d’électricité durant cette période (laptop, éclairage, etc.). Généralement, l’on baisse son chauffage quand on part travailler. Pendant un jour de télétravail, le chauffage continue de fonctionner pour qu’il y ait toujours une température agréable à la maison. Nous considérons que le chauffage devra alors fonctionner 10h de plus un jour de télétravail. (8h de travail effectif et 2h de déplacement).

Poste

Consommation en kWh par jour

Laptop (~8h actif)

2 kWh

Eclairage (ex :  3 ampoules LED)

0,16 kWh

Chauffage (+6° dans 10% de la maison)

3 kWh

Source : https://www.comparateur-energie.be/blog/reduire-consommation-energie-teletravail/

Sur la base des tarifs de 2022 (https://www.vreg.be/nl/energiemarkt-cijfers ), cela signifie un coût quotidien variant entre 3 et 4 euros si vous vous chauffez au gaz et entre 3 et 5 euros si vous vous chauffez à l’électrique. Par exemple, si vous travaillez 3 jours par semaine de chez vous (~12 jours par mois) vous avez un coût énergétique supplémentaire variant entre 36 et 60 euros par mois. Si vous travaillez tous les jours de chez vous (20 jours ouvrables), vous devrez payer un supplément mensuel variant entre 60 et 100 euros.

Cela ne comprend pas l’utilisation d’une imprimante, d’un écran supplémentaire, la consommation de café et les frais de téléphone. Le coût réel est donc encore plus élevé.

Consommez de manière économique !

Quelques gestes simples peuvent vous faire économiser de l’énergie. Il en déjà été tenu compte dans l’estimation susmentionnée. Voici quelques conseils :

  • Ne chauffez que les pièces où vous travaillez vraiment ;
  • Installez-vous à un endroit lumineux pour travailler (près d’une fenêtre, sous une coupole) pour ne pas utiliser de source d’éclairage supplémentaire
  • Mettez votre laptop (et votre écran additionnel) en « veille » pour qu’il ne fonctionne pas à plein régime durant une petite pause
  • Imprimez le moins de documents possible.

Attention : Certains travailleurs réchauffent leur espace de travail à l’aide d’un petit chauffage électrique en pensant faire des économies. Se chauffer à l’électrique coûte dans la plupart des cas beaucoup plus cher que se chauffer au gaz.

Le télétravail, uniquement en fonction de la situation financière ?

Le choix de faire ou non du télétravail ne dépend en effet pas uniquement de la situation financière. D’autres facteurs jouent un rôle à cet égard.
(voir https://www.teletravailler.be/employe/les-avantages-du-teletravail/ ).

Moins de stress en raison des déplacements, plus de flexibilité dans les horaires de travail, moins de frais de déplacements, être disponible pour la famille et les services durant les heures de travail (le facteur…) sont des avantages possibles compensant la hausse du coût énergétique.

ll est donc important de faire le point par vous-même et de prendre en compte tous les éléments. La panique autour du prix de l'énergie ne doit pas constituer un frein au télétravail.

 

      Vias institute souhaite utiliser des cookies sur son site web pour améliorer (cookies fonctionnels) et analyser (cookies analytiques) votre navigation. En cliquant sur « J'accepte », vous acceptez l'utilisation de ces cookies à ces fins. Nous utilisons également des cookies qui sont nécessaires au fonctionnement du site web et que vous ne pouvez pas refuser. Vous pouvez choisir d'accepter uniquement ces cookies en cliquant sur « Uniquement les cookies nécessaires ». Vous trouverez plus d'informations sur nos cookies dans notre règlement relatif à la vie privée.

          Vous trouverez plus d'informations sur nos cookies dans notre règlement relatif à la vie privée.

          Ces cookies sont nécessaires au fonctionnement du site web et ne peuvent pas être désactivés.
          Ces cookies augmentent le confort d’utilisation d'un site web en mémorisant vos choix (p. ex. préférences linguistiques, région, login).
          Ces cookies recueillent des données sur la performance d'un site web comme le nombre de visiteurs ou le temps que les visiteurs passent sur une page web.
          Ces cookies peuvent être placés par les annonceurs sur notre site web. Ils peuvent être utilisés par ces entreprises pour établir le profil de vos intérêts et vous montrer des annonces pertinentes sur ce site web ou d'autres sites web. Ils ne stockent pas directement d'informations personnelles, mais ils sont basés sur des identifiants uniques de votre navigateur et de votre dispositif Internet. Si vous n'autorisez pas ces cookies, vous verrez moins de publicités qui vous sont destinées.